PATRICK VILALLONGUE : Artiste Peintre, Photographiste, Designer
DIAPORAMAŒUVRESEXPOSITIONSBIOGRAPHIECONTACTS
CATALOGUES PHOTOSTABLEAUX / DESSINS
Le Noir et BlancLes grands voiliersPaysagesNaturePorts et fleuvesBord de merLa ville
Café-terrasseVieilles pierresPersonnagesClin d'œil d'ailleursNew-YorkCarnaval de VeniseVenise
Vision graphiqueCompositionsRecherchesOmbre et lumièreGrands Projets

Catalogue : Ombre et lumière

T
T
T


Lire le texte



Ombre

« Ce n’est pas l’ombre fraîche du chaleureux
micocoulier chantée par Mireille.
C’est une ombre glaciale, glaçante,
couleur blanc des mers du Nord.
Une ombre sur laquelle il ne manque
que les otaries et les phoques.
Une ombre sortie de la banquise, tandis
que l’iceberg qui s’est détaché soudainement,
commence déjà à fondre et à recouvrir
d’une eau grisâtre les terres environnantes.
Il fond, l’iceberg, entraînant vers les fonds
l’ours polaire amaigri, qui n’en peut mais ! »

Avec les mots de :
Michelle Chappuis....(lien vers Twitter)




« Nostalgie mon amie, »

« Comme le refrain de la mélodie de ma vie,
Elle revient m’habiter au gré de ses envies,
Elle m’empêche d’avancer, dans ses méandres je m’égare
Quand j’la croise certains soirs au fond de mon miroir !
Elle peut naître d’une voix, d’une note, d’un refrain,
D’un sourire, d’une lumière, d’un rêve au p’tit matin !
Et dans une silhouette floue perçue dans le lointain,
Elle peut, sans crier gare, me submerger soudain !
Nostalgie, mon amie, vas-tu me laisser vivre ?
Vas-tu cesser enfin chaque jour de me poursuivre ?
Pourquoi, pour t’échapper, faut-il que je m’enivre
D’alcool et de fumée, ou qu’j’me perde dans les livres ?
Tu teintes mes promenades des couleurs du passé,
Interromps tous mes rires d’un souvenir oublié,
Contraries mes plaisirs, m’interdis de rêver,
Et dans ma vie d’hier, tu me tiens enchaînée !
Tu me rappelles sans cesse tout ce que j’ai perdu,
Tu marques de ton sceau tout ce que j’ai vécu,
Mes bonheurs envolés à jamais disparus,
Comme mes petits chagrins, de l’enfance revenus…
Avec toi le bonheur devient mélancolie,
Les souvenirs heureux perdent toute leur magie,
Pendant que les malheurs deviennent tragédies !
Tu fausses, mon amie, les couleurs de ma vie !!! »

Colmar – 12 mars 2015

Avec les mots de :
Katy....(lien vers Twitter)




Catalogue : "Ombre et lumière"
Ref. : 196

Format max :
jusqu'à 0,75 m en qualité photo


Tirage : 75 ex. numérotés, certifiés

Origine de l'image : Numérique

Date et lieu : 02/08/2012,
Rouen



© Patrick Vilallongue 2012-2017 - Tous droits réservés - patrick@vilallongue.com, création du site : Irina Larneva - Espace perso